Projets d’habitants

La mission première du Ruban Vert est de relayer la parole des habitants et les accompagner pour mettre en oeuvre leurs projets. 


Index

Cliquez sur les projets ci-dessous pour y accéder rapidement.

Projets en cours

Projets passés

 


Projets en cours

  • Carnaval occitan en Dronne et Belle

Le Carnaval occitan en Dronne et Belle est l’un des deniers carnavals traditionnels de Dordogne

Il réunit tous les ans des centaines de carnavaliers dans les rues de Brantôme en Périgord. La remise des clés de la ville par le Maire, le grand défilé, la course de femmes, le jugement et la crémation de Pétassou, repas gras sont les traditionnels temps du Grand Carnaval.

Le Carnaval occitan en Dronne et Belle se décline en deux événements phares : le Carnaval des écoles et le Grand Carnaval.

Il est coordonné par l’Espace Socioculturel Le Ruban Vert avec de nombreux partenaires (CAF, le Foyer Laïque de Brantôme, la Communauté de Communes Dronne et Belle, la MSA, le Conseil Départemental, le PNR Périgord-Limousin etc.).

 

Carnaval des écoles – Edition 2019
Vendredi 29 mars

 

Grand Carnaval – Edition 2019
Samedi 30 mars

 

Carnaval occitan en Dronne et Belle – Edition 2020

Nous préparons le Carnaval occitan en Dronne depuis septembre 2019. Dans un premier temps, nous avons rencontré les potentiels partenaires financiers qui nous ont rassuré sur leur soutien. A partir d’octobre 2019, le Ruban Vert et la compagnie « Théâtre des Origines » ont préparé leur venue sur une semaine en novembre. Afin d’associer la population locale et répondre aux besoins du territoire, la cie « Théâtre des Origines »  et le Ruban Vert ont proposé des temps de rencontre avec les habitants, les associations culturelles et sportives, les enseignants et d’autres acteurs locaux. Grâce à ces rencontres, un planning de préparation a été construit pour permettre la participation du plus grand nombre de janvier à mars.

Janvier : Temps de sensibilisation aux codes carnavalesques par le biais d’une conférence burlesque, d’un conte musical et de temps de travail avec l’Orchestre junior du Collège de Mareuil et l’Espérance Mareuillaise. Les collégiens occitanistes de Brantôme ont continué le travail amorcé avec Alban Garros (professeur d’occitan) et ont pu bénéficier d’ateliers avec la Cie Théâtre des Origines pour animer le Carnaval des écoles du 24 mars.

Février et début mars : Les référentes famille du Ruban Vert et la Cie Théâtre des Origines ont animé des ateliers dans les écoles de Mareuil, Beaussac, Champagnac de Bélair et Brantôme. Egalement, une soiréeau Café associatif de Leguillac de Cercles, le vendredi 14 février, où le CRIC (Centre de Recherche Intermédiaires des Carnavals), Christian Magne, M. Chadeuil, Patrick Ratinaud, Olivier Pigeassou nous ont éclairé sur les traditions locales de Carnaval, tout cela orchestré “Théâtre des Origines”

 

 

En parallèle, les bénévoles du Ruban Vert ont recherché de sponsors, construit le Géant Pétassou, mis en sac les confettis et créée des masques… L’Orchestre junior s’est entraîné à jouer des musiques pour les différents défilés, un stage pour adultes a été proposé à Cantillac pour créer la Bande de Pétassou.  Quand à la Fanfare Artisanale Traditionnelle, des répétitions ont eu lieu selon le canevas artistique conçu par la Cie Théâtre des Origines.

Où en sommes-nous ?

L’épidémie de COVID 19 s’étant invité à la fête, nous n’avons pas pu poursuivre et conclure l’édition 2020 par les quatre défilés prévus entre le mardi 24 mars et le samedi 28 mars 2020.
Néanmoins, toute la préparation n’est pas vaine car nous nous servirons de celle-ci pour le Carnaval 2020, qui sera sans nul doute un Carnaval dont on se souviendra !

  • Habitat partagé à Mareuil en Périgord

Le Rhizome sur Belle, association constituée de 8 personnes membres du Collectif du Rhizome et ouverte à de nouveaux adhérents, a pour but de créer un habitat participatif à Mareuil-en-Périgord, dont les membres actifs travaillent sur le projet depuis bientôt deux ans.

L’avenir du village dépend des habitants. Aujourd’hui, les membres du Rhizome sur Belle, attentifs à la vie de leur commune, constatent : 

Une population vieillissante
Pas ou peu de travail
Un nombre important de maisons à vendre
Un parc immobilier qui tend à se dégrader
Une vie locale peu dynamique mais avec un potentiel associatif fort (centre social, associations sportives et culturelles)
Des structures accueillant des enfants de la petite enfance (crèche) à l’adolescence (collège) 

Aussi, afin de pallier l’isolement et le vieillissement solitaire, nous avons le projet de créer une forme d’habitat : 

Participatif (où les échanges et les solidarités sont privilégiées)
Intergénérationnel (où les jeunes, comme les personnes âgées trouveront leur place)
Écologique dans son orientation (jardin collectif, matériaux utilisés pour la construction)
Culturel (salle polyvalente d’animation pour l’accueil d’expositions, stages, ateliers culturels) 

Après deux ans de travail afin d’approfondir les besoins du projet et la sensibilisation des éventuels partenaires et habitants de la commune, le groupe porteur du projet avance dans les démarches. Visiter des lieux de vie collectifs urbains et ruraux, organiser des soirées ciné-discussion autour de reportages sur les habitats partagés, rencontrer et échanger avec les partenaires, présenter le projet aux habitants, rencontrer un notaire pour l’accompagnement des statuts juridiques, autant d’actions qui ont permis de faire évoluer le projet. 

En septembre 2018 a été déposé un dossier à la Fondation de France pour un appel à projets « Habiter et vivre ensemble sur son territoire ». A la suite de la commission, une subvention de 5000€ a été attribuée au groupe pour élaborer un programme par un architecte. Après avoir fait passer des entretiens à quatre architectes, le groupe a porté son choix sur une architecte qui les accompagnera à élaborer le programme sous forme d’ateliers de travail participatif, jusqu’à l’esquisse du lieu de vie. 

La Mairie de Mareuil-en-Périgord soutient et s’implique concrètement dans ce projet, et propose un bail emphytéotique pour un terrain situé au cœur du quartier scolaire, à quelques pas du centre-bourg avec les commerces. Le Conseil Départemental ainsi que la Région, et l’Etat ont reçu et accueillent favorablement l’initiative. 

Où en sommes-nous ?

L’association Le Rhizome sur Belle souhaite communiquer sur son projet et échanger avec toutes personnes intéressées pour s’investir dans le désir de vivre ensemble.

Consultez le site internet du Rhizome sur Belle en cliquant sur l’image ci-dessus

Consultez la page facebook du Rhizome sur Belle en cliquant ici

Contact : lerhizome24@gmail.com

  • Femmes d’ici

Fin 2017, le Ruban Vert a initié le projet Femmes d’ici dans la continuité des projets réalisés sur Valeuil (exposition et livret réalisés par des seniors) pour valoriser les aînées, rompre leur isolement social ou géographique et mettre en valeur les femmes dans le monde rural.

Maloue artiste et metteur en scène, accompagnée de Leslie, a animé des ateliers au cours desquels les participant(e)s se sont interrogés sur ce qu’est d’être une femme, un homme, à différents âges de la vie ainsi que sur les conditions de vie selon que l’on habite en ville ou à la campagne.

La restitution du projet, sous la forme d’une lecture vivante, a eu lieu le 2 juillet 2018 à l’abbaye de Boschaud à Villars.

15 femmes, et quelles femmes! 6 mois de rencontres, toutes les 2 semaines… Des mots puis des textes, qui s’ébauchent et s’affirment, du cœur qui s’ouvre, de la parole en cercle, du dedans au dehors, de l’universel à l’intime, ou l’inverse… Des corps, chacun à leur rythme, en mouvements… Nous avons voyagé… Villars comme terre d’accueil… Ecriture, théâtre, des rires, des larmes, du lien…

Le projet se poursuit à partir de la rentrée 2019 à Villars.

Où en sommes-nous ?

Plus d’informations à venir.

  • Jardin partagé à l’EHPAD de Champagnac de Bélair

Depuis le mois de juin 2019, les bénévoles du Ruban Vert, les habitants de la commune de Champagnac de Bélair et les enfants de l’école de cette commune pourront rejoindre les résidents de l’EHPAD pour jardiner, partager un moment convivial, se transmettre des techniques de jardinage…
Le jardin collectif à l’EHPAD de Champagnac de Bélair est ouvert aux débutants comme aux confirmés.

 

Jardin potager à l’EHPAD de Champagnac de Bélair

 

Où en sommes-nous ?

À partir du mardi 25 mai 2020 et jusqu’à la fin de l’année scolaire, les CM2 de l’école de Champagnac de Bélair décorent le jardin partagé et y plantent des légumes en présence de la référente famille de Brantôme. Le jardin partagé sera de nouveau ouvert à tous les publics à l’été 2020.

  • Fête des associations

Fête des associations – Edition 2018

Le Ruban Vert coordonne la Fête des associations à Brantôme en Périgord avec les associations et la mairie de Brantôme en Périgord.
Le but : promouvoir le tissu associatif local et permettre aux habitants de découvrir l’activité d’une vingtaine d’associations (culturelles, sportives, caritatives etc.) à travers des démonstrations gratuites. Ouverte à tous et gratuite, la Fête des associations a lieu tous les deux ans au Jardin des Moines de Brantôme-en-Périgord.

Où en sommes-nous ?

La prochaine édition aura lieu le samedi 12 septembre 2020.

Vous êtes une association du territoire Dronne et Belle et vous souhaitez participer à cet événement ?
Remplissez la fiche technique et envoyez-la par mail à l’adresse suivante : accueil.brantome@lerubanvert.org

 


Projets terminés

  • Egalité filles-garçons 

Le Collectif du Rhizome est un collectif et groupe de parole proposant des interventions dans les écoles du territoire, centrées sur l’égalité filles/garçons et la lutte contre les stéréotypes.

A l’origine de ce projet, le Collectif du Rhizome est parti du constat que nous sommes loin de la parité femme/homme (les droits, la place, les stéréotypes) en France et plus spécifiquement sur nos territoires ruraux (grossesses précoces, rôle traditionnel de la femme, attente du prince charmant…).

Depuis 2014, des journées de rencontres et échanges ont eu lieu avec les jeunes du collège de Mareuil, en partenariat avec l’établissement et l’association Femmes Solidaires. Le but était d’inciter les filles et les garçons à faire basculer les préjugés qui peuvent les étouffer et leur permettre d’entrevoir un avenir meilleur avec une place plus égalitaire entre femmes et hommes. L’échange entre les générations permet d’apporter un autre regard, pour que chacun avance.

 

Ecoutez le podcast de l’émission Carnet de Campagne sur France Inter évoquant le projet Egalité filles-garçons
Cliquez sur l’icône du micro

 

Suite à ces rencontres très riches avec les jeunes du collège, une vidéo a été réalisée pour être le support de rencontres débat sur le sujet. Elle a été diffusée en octobre 2016 lors de “Famille en fête” et suivie d’un débat.

  • Jardin collectif à Champagnac de Bélair

“Jardilien” à Champagnac de Bélair, coordonné par le Ruban Vert, a été un endroit idéal pour la transmission des savoirs car la plupart des bénévoles sont des seniors désireux de transmettre aux plus jeunes le goût de jardiner. La production récoltée est revenue aux participants.
En 2019, faute d’un nombre suffisant de participants, le “Jardilien” a pris fin. Néanmoins, un projet de jardin potager a débuté à l’EHPAD Les Chaminades de Champagnac.

  • New-Mareuil

Le projet New-Mareuil est né dans la perspective de fermeture de l’école primaire de Vieux-Mareuil. Pour les parents d’élèves comme pour les enfants, il s’agissait de marquer le coup en se réunissant de manière festive en mettant en valeur le village et ses habitants . Réalisé à l’aide des habitants, New-Mareuil est une visite guidée historique économique, écologique, hydraulique, halieutique, scientifique, mythologique, poétique et buissonnière sous forme de balade.

 

 

Pendant une semaine, les enfants de l’école de Vieux-Mareuil ont créé et installé des panneaux pour donner leur vision de l’avenir de leur village. New-Mareuil a aussi été l’occasion d’inaugurer les panneaux l’Homme et l’Eau, une valorisation des sources, fontaines et lavoirs du territoire Dronne et Belle.

 

Regardez le clip vidéo de New-Mareuil sur la chaîne Youtube du Ruban Vert (cliquez sur le logo)
Abonnez-vous !

Ce spectacle a été créé lors de la résidence de création de théâtre musical déambulatoire in situ du 1er au 5 juillet.
La sortie de résidence a eu lieu le vendredi 5 juillet 2019 et a été conçue et menée par Pascal Dubois, metteur en scène et comédien ainsi que Philippe Egalité, scénographe, musicien et acteur, tous deux de l’Atelier Chat Brol.

  • L’Homme et l’eau

Suite à un appel à projet du Ministère de la Culture et de la Communication, le Ruban Vert a porté une action de valorisation des sources, lavoirs et fontaines sur le territoire Dronne et Belle intitulé L’Homme et l’Eau.

 

Le Ruban Vert a invité tous les acteurs gravitant autour des questions de valorisation du patrimoine à apporter de l’eau au moulin. Ainsi un partenariat s’est tissé avec des personnes ressources, des associations locales et des institutions.

Ce sont dans les communes de La Chapelle Montmoreau, Valeuil, Quinsac, Villars, St Pardoux de Mareuil, Vieux Mareuil que se trouvent les panneaux explicatifs.

Le résultat de ce travail donne lieu à :

  • Des panneaux explicatifs aux abords des sites choisis
  • Un site internet dédié, qui vous présente les panneaux implantés, des vidéos-témoignages, des textes et archives mis à disposition par les partenaires…

Visitez le site internet de l’Homme et l’Eau (cliquez sur l’image ci-dessus)

  • Affleur’ d’âge

Le projet Affleur’ d’âges a eu pour but de faire émerger la part sensible plus ou moins consciente des participant(e)s, lesquelles étaient les personnes âgées dépendantes de l’EHPAD ainsi que des bénévoles du Ruban Vert.

De par leur formation et leur expérience, les deux intervenantes ont adaptées leurs pratiques aux spécificités des personnes atteintes des pathologies liées au grand âge. Au cours de différents ateliers, elles ont eu à cœur de mettre ces personnes en confiance et de les ouvrir à leur créativité. 

Au sein de séances régulières de 2 heures, des moments ont été consacré à l’éveil corporel et sensible, à la proprioception, à des propositions de théâtre collectif, à des thématiques à expérimenter à travers le mouvement, des idées d’écriture ludiques ou intimes.

Plusieurs représentations ont eu lieu :

  • Vendredi 22 juin à 17h30 – Brantôme en Périgord – EHPAD Résidence de la Dronne
  • Samedi 23 juin à 16h – Champagnac-de-Bélair – Salle des fêtes
  • Dimanche 24 juin à 16h – Mareuil en Périgord – Salle de l’Espérance Mareuillaise
Aller au contenu principal