Notre histoire

Voici les repères historiques pour chaque agrément, depuis l’étude de préfiguration commune aux cantons du Brantômois, Champagnacois et Mareuillais en 1998


MAREUIL BRANTÔME
1998-1999
Etude de préfiguration sur 3 cantons : Brantôme, Champagnac de Bélair et Mareuil.
Constats : exode rural, manque de services pour la population locale. Propositions : RAM Dronne et Belle, espace jeunesse, coordination et partage actions clubs aînés et développement savoir-faire intergénérationnel, du transport à la demande, valorisation des sentiers de petite randonnée et de l’environnement (entretien, tourisme, histoire, événementiels…), soutien à la vie associative (annuaire, travaux, événementiels, journal…)
2000-2002 
Création du centre social et recrutement d’un directeur – animateur jeunes, mise en place d’actions jeunes, puis changement de directeur, non maintenu.
2002-2003

Agrément sous condition, maintien si audit et réorganisation, conservation de quelques heures d’accueil et d’actions ponctuelles.
2000 
1er agrément.
Création du centre social et recrutement d’un coordinateur.
2002

Recrutement animatrice informatique / accueil / soutien à la vie associative (services annuaire etc.).
2003-2006 
Recrutement d’un directeur à mi-temps, partagé avec Verteillac et mise en place de la fonction d’accueil-communication.
Déménagement dans des locaux adaptés, création du site internet.
Mise en place de l’espace jeunes et de l’accompagnement à la scolarité.
Développement des projets d’habitants et intergénérationnels (parole de femmes, quinzaine intergénérationnelle, fête des associations).
Diversité des 9 ateliers adultes hebdomadaires et mise en place de la convention culturelle.
2003 
Recrutement animateur jeunes.
Développement des ateliers (langue, yoga, dessin, théâtre, nutrition..) et des événementiels regroupant la vie associative locale (fête des associations, portes ouvertes enfance et jeunesse…).>
2004-2006 
2ème agrément.
Développement de partenariats locaux (collège, service gérontologie, TS).
Mise en place d’actions autour de la parentalité et du soutien scolaire.
Formation, information et accueil des plus démunis (ANPE, insertion, mission locale…), atelier illettrisme, projet et film « parole de femmes ».
2007-2009 
Agrandissement des locaux.
Développement des ateliers adultes.
Mise en place de : autofinancements par et pour les jeunes, actions autour de la parentalité, développement initiations et accueil nouvelles technologies.
Développement de projets d’habitants (part’âge, jardin voyageur. exposition et film sur les savoir-faire locaux et leur transmission).
Création d’un annuaire des associations et renforcement du soutien à la vie associative (prêt de matériel, de véhicule, travaux administratifs…).
2007-2009 
Création de la fonction d’accueil.
Déménagement vers des locaux plus grands avec loyer.
Développement de l’accompagnement et du suivi des personnes précarisées (actions d’insertion).
Démarrage de la fonction de référent-famille.
Développement de projets d’habitants intergénérationnels (part’âge, entour’âges…).
Mise en place convention et réflexion culturelle.
Soutien à la renaissance du carnaval.
2013 
Conservation de chaque centre social sur les sites de Brantôme et Mareuil. Réorganisation en une seule association de gestion dénommée le « Ruban vert » avec un poste de direction et de comptabilité partagés, des postes d’accueil et d’animateurs sur chaque site.
2010-2014 
Poste de direction à 80%.
Mise en place du référent famille.
Réflexion et action sur le bien vieillir.
Développement des partenariats d’actions prévention, co-éducation et insertion (bibliothèque, RAM Crèche, TS, Collège, CARSAT….).
Développement et renouveau des ateliers adultes.
2010-2014 
Développement et continuité du carnaval occitan.
Perte de la gestion du pôle jeunesse.
Professionnalisation du poste d’accueil.
Nouveaux projets d’habitants intergénérationnels (cultivons nos cantons, des clics et des âges etc.).
Nouveau déménagement dans des locaux mis à disposition.
2014-2017

Réorganisation pour faciliter la mobilité, le remplacement, les échanges, les mutualisations entre les 2 sites, tant au niveau des bénévoles qu’au niveau de l’équipe salariée
Développement de projets pour rayonner sur toute la communauté des communes, visant à créer une identité de territoire
Les équipes restent les mêmes avec une stabilisation du poste de comptable, la continuité des actions autour de la parentalité et de l’accès à la culture et au numérique, le développement des actions autour du « bien vieillir » sur chaque site.
Déménagement du centre social de Brantôme pour une accessibilité et une visibilité du public et une adéquation  des conditions d’accueil liées à l’agrément et à la législation.
La gestion financière reste saine grâce à plusieurs dons sur cette période mais l’inexistence de fonds propres laisse percevoir des problèmes de trésorerie et de fragilité en cas d’incident ou de baisse de subventions.

 

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils